Résumé : Who is the real Margo ? Quentin Jacobsen has spent a lifetime loving the magnificently adventurous Margo Roth Spiegelman from afar. So when she cracks open a window and climbs into his life – dressed like a ninja and summoning him for an ingenious campaign of revenge – he follows. After their all-nighter ends, and a new day breaks, Q arrives at school to discover that Margo, always an enigma, has now become a mystery. But Q soon learns that there are clues – and they’re for him. Urged down a disconnected path, the closer he gets, the less Q sees the girl he thought he knew…

Citation : « That’s always seemed so ridiculous to me, that people would want to be around someone because they’re pretty. It’s like picking your breakfast cereals based on color instead of taste. But I’m not pretty, not close up anyway. Geberally, the closer people get to me the less hot they find me. »

Les + :
– Margo
– le road trip

Les – :
– la fin (pas de spoilers, don’t worry)
– quelques longueurs

Mon avis : 16/20
Encore une fois, John Green m’a bluffée. Je ne suis pas difficile, j’adore ce genre de littérature mais là encore j’ai été prise dans l’histoire avec Q. (Je sais j’ai mis longtemps à le lire mais entre mon mémoire et le travail, ce mois-ci a été compliqué et ça va pas aller en s’améliorant avec les partiels)…
J’ai adoré le personnage de Margo (peut-être parce que j’adore Cara Delevingne et que je sais que c’est elle qui va l’interpréter le mois prochain au cinéma, mais pas que). C’est un esprit torturé mais un esprit libre, elle ne répond à aucune règle. Elle fait ce qu’elle veut même si ça peut être au détriment des autres parfois. C’est une égoïste blessée, un cœur dur mais tendre à la fois. Une artiste, une poète, une écrivain. Une amoureuse, une aventurière, une dure à cuire déterminée et une éternelle rêveuse.
Le personnage de Quentin m’a un peu énervée. En fait, il m’a fait de la peine. Cette détermination à vouloir retrouver cette fille qui ne veut peut être même pas de lui. Détermination ? Obsession même. Mais après tout c’est ce qui fait tout le livre.
J’ai trouvé la première partie avec Margo prenante, la seconde partie de recherches un peu lente parfois et j’ai adoré la dernière partie : le road trip.
Je fais quelques critiques mais c’est parce que je m’attendais à quelque chose de vraiment fou, j’ai adoré mais je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce livre. Je pense que c’est aussi dû à la fin du roman qui m’a un peu déçue. J’aurais préféré autre chose, mais j’ai promis, pas de spoilers !
Je suis pressée de voir sa réalisation au cinéma, je pense que le film pourrait être meilleur que le livre… A vérifier en août. 🙂

En bref, encore un excellent John Green, à lire par tous les fans de Young Adult.

Mes autres chroniques de John Green ici : 🙂
– The Fault in our Stars (Nos Etoiles Contraires)
– Let it Snow (Flocons d’amour)
– Looking for Alaska (Qui es-tu Alaska ?)

Publicités