Résumé : Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. De son côté, Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Mais est-ce une manipulation de plus à son actif ? Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad boy ?
Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin est vouée à l’échec. Elle va alors mener l’un de ses plus durs combat pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin
Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ?

Citation : « Le conte de fées s’estompe peu à peu, et je me sens davantage comme un hamster dans sa roue. La sublime ligne d’eau à l’horizon perd de son éclat et mes amis me manquent. Lui surtout. Je tiens bon, pourtant. Je vis un rêve que jamais mes parents n’ont pu approcher. Mais pourquoi je me sens si vide, à présent ? Si seule, sans la personne que je voudrais à côté de moi bien plus que n’importe qui d’autre de mes rêves. Je me bats chaque jour contre moi-même pour ne pas abandonner. Je dois tenir. »

Les + :
– révélations
– un peu d’action

Les – :
– incompréhension du couple
– KARL MARC JOHN

Mon avis : 15/20
Et me revoilà partie pour l’avant dernier tome d’After. J’aime toujours autant l’histoire d’autant plus qu’il se passe pas mal de choses dans ce tome. Et surtout j’aime autant l’écriture fluide et agréable d’Anna Tood. C’est un vrai bonheur, le livre, malgré ses 500 pages, se lit très vite grâce aux chapitres courts.
L’alternance entre la narration d’Hardin et de Tessa est toujours aussi appréciable, c’est bon de se sentir dans la peau de chacun d’eux, d’autant qu’Anna Todd arrive à avoir deux styles d’écriture différents pour ses deux personnages.
Alors après, ce n’est peut-être que moi, mais je n’ai pas compris à quel moment ils se sont mis de la « distance ». Je pensais qu’il y aurait une vraie rupture ne serait-ce que de quelques temps, mais non. Donc un peu d’incompréhension d’autant que même s’il y a des hauts et des bas ils restent toujours ensemble… Alors je sais que c’est THE couple mais je sais pas Tessa me fait trop de peine à rester avec Hardin qui n’a franchement rien pour lui, à part sa beauté ?
J’aurais voulu qu’elle profite un peu plus de la vie seule à Seattle, avec Trevor par exemple. Ou même avec Zed qui fait une apparition et disparaît aussitôt.
Alors par contre, je veux bien qu’il y ait des partenariats, tout ça, je travaille dans la communication je sais ce que c’est, mais on peut arrêter de nous placer du KARL MARC JOHN à toutes les pages ?! Surtout que ça tombe à chaque fois comme un cheveu sur la soupe. Ce n’est même pas fait avec délicatesse…
Sinon je vous rassure, je passe du très bon temps en lisant cette saga et je suis toujours aussi pressée de lire la suite et fin de ces aventures entre Tessa et Hardin !

En bref, une super saga, qui n’en finit pas de ravir toutes les filles !

Mes chroniques d’After :
Saison 1
Saison 2
Saison 3

Publicités