Livre

Roméo et Juliette – William Shakespeare #Livre

Résumé : Dès le prologue, nous sommes prévenus : un drame fatal se prépare pour un couple d’amoureux nés sous la pire des étoiles, et rien, sinon leur mort, n’apaisera la haine inexpiable que se vouent leurs nobles familles. Ballet, opéra, chanson, cinéma : les enfants de Vérone, instantanément envoûtés par leur réciproque beauté, ont fait le tour du monde. Juliette est victime de son innocence et de sa pureté ; Roméo, de sa fougue. Autant que la rivalité de leurs parents, c’est le destin qui entraîne leur séparation, un mauvais sort fait de hasards, d’accidents et de malchances. Par la grâce du génie poétique de Shakespeare, le succès de Roméo et Juliette ne s’est jamais démenti. Dans une harmonie de rêve, ces amants adolescents incarnent toute la tragédie de la jeunesse révoltée au nom de l’amour contre le conformisme et la stupidité du monde adulte.

Citation : « Ô Roméo ! Roméo ! pourquoi es-tu Roméo ? Renie ton père et abdique ton nom ; ou, si tu ne le veux pas, jure de m’aimer, et je ne serai plus une Capulet. Ton nom est mon ennemi. Tu n’es pas un Montague, tu es toi-même. Qu’est-ce qu’un Montague ? Ce n’est ni une main, ni un pied, ni un bras, ni un visage, ni rien qui fasse partie d’un homme… Oh ! sois quelque autre nom ! Qu’y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose embaumerait autant sous un autre nom. Ainsi, quand Roméo ne s’appellerait plus Roméo, il conserverait encore les chères perfections qu’il possède… Roméo, renonce à ton nom; et, à la place de ce nom qui ne fait pas partie de toi, prends-moi tout entière. » 

Les + :
– monument de la littérature anglaise

Les – :
– les personnages
– la crédibilité de l’histoire

Mon avis : 10/20
Tapez-moi sur les doigts, ce n’est qu’à 21 ans que je me suis enfin décidée à lire Roméo et Juliette. Je l’ai vu en comédie musicale, en film avec Roméo + Juliette de Baz Luhrman mais je n’avais jamais lu la pièce de théâtre de Shakespeare.
Pourquoi cette note ? Parce que si ce n’était pas Shakespeare et que je voulais qu’on me saute dessus, j’aurais mis beaucoup moins.
Premier point : l’histoire n’est pas crédible. Au début Roméo est épris d’une autre femme que Juliette, il en est fou. Puis lors de la soirée chez les Capulet, il voit Juliette, elle le voit et c’est l’amour fou. Le coup de foudre je veux bien mais là ça ne tient pas debout.
Deuxième point : c’est à la fois très cucul et très cru. Le sexe est très présent dans le livre alors qu’il faut repréciser que Juliette n’a que 13 ans !
Troisième point : Juliette pardonne à Roméo sans hésiter une seule seconde lorsqu’il tue son cousin. Son cousin = sa famille. Roméo = un homme qu’elle a croisé une heure. Excessif, non ?
Bon rassurez-vous, je connaissais l’histoire, je ne tombe pas des nues non plus. Mais WTF ? Je pensais que c’était beaucoup mieux amené que ça. Quelle déception.
Par contre, effectivement la langue de Shakespeare est magnifique et plusieurs monologues sont frappants. De plus, j’aime les histoires d’amour, les drames, toute l’équation était là pour me plaire. Peut-être je le vis de cette façon car je n’arrive pas à me glisser dans l’époque de Shakespeare ? Je ne sais pas. Mais cruelle déception pour ce monument de la littérature anglaise.

En bref, une jolie histoire qui aurait mieux fait d’être un roman de 400 pages plutôt qu’une pièce de théâtre de 100.

Publicités

14 commentaires sur “Roméo et Juliette – William Shakespeare #Livre

  1. Je n’ai jamais lu cette oeuvre de Shakespeare mais je redoute de le faire parce que j’en ai ma claque de Roméo et Juliette ahah. Je ne compte plus les reprises, adaptations, etc… ça ne me plait pas tellement. Et ta chronique ne me rassure qu’à moitié. Je lirai ce classique, au moins pour savourer l’écriture de Shakespeare 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. C’est crédible quand on remet l’histoire dans son contexte: se marier ( et donc avoir des relations sexuelles ) à 13/14ans n’avait rien d’étrange à l’époque. Et le lyrisme extrême de la situation et des dialogues tient au fait qu’il s’agit de théâtre, tout y est forcément un peu plus exagéré.

    Bref, c’est un superbe classique auquel le film de Baz Luhrmann rend un très bel hommage en conservant le texte d’origine 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je suis d’accord mais je ne parle pas que du fait d’avoir des relations sexuelles. Romeo est épris d’une autre avant de tomber amoureux de Juliette. Il tue son cousin le lendemain et Juliette le vénère plus que tout. Je trouve cela bien trop rapide. Pour moi les films/comédies musicales/romans qui se sont inspirés de cette histoire ont été meilleurs que cette œuvre littéraire classique. Alors oui le langage est beau et poétique, mais j’ai été déçue…

      J'aime

  3. J’ai lu cette pièce pour le bac, donc on avait eu les analyses de la prof qui allaient avec le texte, et je pense que ça aide à l’aimer ! Shakespeare est difficile à lire seul.e je trouve. En tout cas, j’adore R & J, le décalage entre l’humour et certains côtés crus comme tu dis, et le dramatique et le tragique qui nous arrive en pleine tête. Je suis très admirative de Juliette qui est rapidement seule contre tous. Roméo n’est qu’un petit coq en comparaison !

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas d’accord parce que je n’arrive tout simplement pas à croire à leur amour qui né d’un regard. Juliette justement est prête à renier sa famille pour se retrouver avec son Romeo qui était épris d’une autre la veille! J’arrive franchement pas à y croire. C’est dommage. Après c’est une autre époque…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s