Résumé : « La Barbe Bleue », « Le Petit Chaperon Rouge », « Cendrillon » ou « Le Petit Poucet » appartiennent depuis longtemps à la tradition folklorique quand Perrault s’en empare et les renouvelle. Il fait de ce fonds naïf et populaire un chef-d’œuvre de conteur et de moraliste : rien qui pèse ou qui pose en ces pages pleines d’humour, souvent, et d’ironie, écrites en une langue dont le naturel ni la grâce n’ont vieilli.
Lorsque Perrault les fait paraître, ces histoires rencontrent un succès immédiat qui doit beaucoup à la mode que le conte de fées connaît alors dans les salons et à la cour. Cette littérature qu’on disait destinée aux enfants a ouvert à l’intemporel la présence de ces personnages, que chaque époque adapte comme s’ils étaient les siens.

Citation : « Ce que l’on voit dans cet écrit
Est moins un conte en l’air que la vérité même,
Tout est beau dans ce que l’on aime,
Tout ce qu’on aime a de l’esprit »
Riquet à la houppe

Les + :
– des classiques indémodables
– des morales qui s’appliquent encore de nos jours

Les – :
– il manque quelques contes dans cette édition

Mon avis : 15/20
Les contes de Perrault je les ai lus dans mon enfance et ça faisait un moment que je ne m’y étais pas replongée. Je veux dire en tant qu’adulte en tout cas. J’ai trouvé cette petite édition toute mignonne (et toute pas chère) dans une petite librairie et je me suis dit qu’il était temps.
Ces contes sont vraiment indémodables. Je ne me souvenais pas des morales qu’on y trouvait à la fin de chaque récit et j’ai apprécié chaque fois les quelques vers qui clôturaient les aventures de ces personnages plus que connus.
Certains contes m’étaient plus familiers que d’autres et je ne me souvenais pas du tout de la Belle au Bois Dormant par exemple.
Même si j’affectionne bien plus les contes de Grimm, j’ai aimé me replonger dans l’univers de Perrault.
Cette petite édition est très bien faite d’ailleurs, il y a tout un prologue sur la vie de Perrault, la question de savoir si c’est lui ou son fils qui a écrit ces contes, l’analyse de quelques uns de ces contes, son combat pour la modernité, sa fidélité au roi… J’ai appris beaucoup sur Perrault, ce petit livre contient un tas d’anecdotes intéressantes.

En bref, des contes qui ne vieillissent pas et qu’il est toujours agréable de relire.

Publicités