Résumé : Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort

Citation : « I wish » « Into the Woods » « C’est notre seule chance, ne le vois-tu pas ? »

Les + :
– les décors, les costumes
– la reprise des contes de Grimm

Les – :
– le musicall
– l’histoire entre le prince et la boulangère

Mon avis : 08/20
Je suis une grande fan de Disney. Je crois avoir vu la quasi totalité des films et dessins animés de la souris aux grandes oreilles. Il était donc normal pour moi, qu’à la sortie du petit dernier, je fonce au cinéma. Sans même regarder la bande annonce, et aveuglée par le casting (Meryl Streep, Johnny Depp…), me voilà arrivée dans ma salle de cinéma.
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai vu qu’il s’agissait d’une comédie musicale ! Que dis-je, un MUSICALL ! 90% du film est chanté et sur deux heures j’ai trouvé ça beaucoup trop long. Surtout que les chansons ne sont pas forcément géniales. J’ai donc été déçue par cet aspect (et certains l’ont été plus que moi puisque quelques personnes ont quitté la salle !)
J’ai trouvé en revanche le mix des contes et l’histoire en elle-même très bien réalisés. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié voir à l’écran la retranscription des contes de Grimm et non ceux de Perrault que l’on a l’habitude de servir aux enfants (notamment avec Cendrillon, une Anna Kendrick très en forme) !
L’histoire a cependant quelques défauts pour moi et notamment l’aventure extra conjugale entre le prince (marié à Cendrillon) et la boulangère (heroïne désirant plus que tout avoir un enfant avec son mari). Cette parenthèse dans les bois où ces deux personnages s’embrassent, s’ensuit d’une chanson de la boulangère toute troublée. Je n’ai pas apprécié. Même dans un Disney on nous met de l’adultère, de la tromperie et du mensonge maintenant ? Le choc : le prince déclame « on m’a appris à être charmant et non sincère ». PARDON ?!
Les costumes et les décors sont magnifiques, d’ailleurs ce sont deux catégories pour lesquelles le film est nommé aux Oscars, pas d’étonnement.

En bref, un film que je conseille à ceux qui apprécient les comédies musicales, ceux dont la chanson hérissent les poils s’abstenir !

Publicités