Calendar Girl Juillet – Audrey Carlan #Livre

Résumé : Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable. Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées. Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

Citation : « On sait tous qu’il est plus facile de demander pardon que la permission. »
« Les pensées négatives se plantent dans le cerveau comme une graine. Lorsqu’elles poussent, elles envahissent ton esprit et t’empêchent de voir clairement la vérité et la beauté qui t’entourent, ou de voir la sincérité d’une personne. En fin de compte, ces pensées prennent le dessus et tu ne peux plus profiter de la joie que te procure cette personne. Comme cette mauvaise herbe. Elle va grandir et infester tout le pot, jusqu’à ce que toute la beauté qu’il contient soit détruite et qu’il ne reste plus que la seule chose que tu ne voulais pas. Dans ce cas, la mauvaise herbe est la pensée négative. »

Les + :
– Mia vulnérable
– l’héroïne qui parcourt du chemin sentimentalement
– le retour de Wes

Les – :
– je perds espoir pour l’appétit sexuel de Mia…
– Anton et Heather

Mon avis : 14/20
J’ai lu chaque Calendar Girl à sa sortie l’année dernière et je les ai tous dévorés. Une lecture facile, entraînante, un rendez-vous de 150 pages tous les mois. En bref, un petit plaisir. Il y a tout de même des tomes que j’ai trouvés plus aboutis que d’autres.
Avec le tome du mois de juin, je m’attendais à trouver une Mia changée pour le mois de juillet, mais dès les premières pages c’est le choc : Mia bave déjà devant le latin lover, s’imagine lui lécher l’entièreté de son corps, mouille rien qu’à l’idée qu’il la regarde. Grosse déception. Je pensais que notre Calendar Girl serait plus sage ce mois-ci après ce qui lui était arrivé…
MAIS, j’ai peut-être jugé un peu trop vite. Car une fois dans son costume, Mia n’arrive pas à se laisser toucher par un homme donc jouer la séductrice pour Anton va se révéler compliqué. Et c’est là que toute l’histoire prend son sens.
J’ai aimé voir Mia grandir dans ce volume. De plus, elle fait son chemin sentimentalement et c’est vraiment appréciable.
En revanche, l’histoire entre Anton et Heather Mia va une fois de plus essayer de faire les entremetteuses ne m’a pas émoustillée plus que ça. Je n’ai aimé aucun de ces deux personnages. Ni le latin lover, ni la carriériste coincée.
Heureusement que Wes est de retour, pour nous jouer des mauvais tours (ou pas!), ça fait du bien. D’autant qu’il était absent dans le tome de juin alors que c’est le moment où j’aurais voulu le plus le voir…

En bref, un tome un peu changeant où on découvre une Mia vulnérable…

Calendar Girl Janvier
Calendar Girl Février
Calendar Girl Mars
Calendar Girl Avril
Calendar Girl Mai
Calendar Girl Juin

Publicités

Un commentaire sur “Calendar Girl Juillet – Audrey Carlan #Livre

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :