La Servante Écarlate – Margaret Atwood #Livre

Résumé : Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

Citation :« L’ordinaire, c’est ce à quoi vous êtes habitués. Ceci peut ne pas vous paraître ordinaire maintenant, mais cela le deviendra après un temps. Cela deviendra ordinaire. »
« Notre fonction est la reproduction ; nous ne sommes pas des concubines, des geishas ni des courtisanes. Au contraire : tout a été fait pour nous éliminer de ces catégories. Rien en nous ne doit séduire, aucune latitude n’est autorisée pour que fleurissent des désirs secrets, nulle faveur particulière ne doit être extorquée par des cajoleries, ni de part ni d’autre ; l’amour ne doit trouver aucune prise. Nous sommes des utérus à deux pattes, un point c’est tout : vases sacrés, calices ambulants. »
« Ignorer n’est pas la même chose que l’ignorance, il faut se donner de la peine pour y arriver. »

Les + :
– classique de la littérature anglophone
– un roman étrangement proche d’une réalité
– Defred et son histoire
– l’imagination de Margaret Atwood pour dépeindre Gilead

Les – :
– une fin ouverte
– aucun vrai rebondissement

Mon avis : 16/20
Depuis le temps que j’entendais parler de La Servante Écarlate, il était temps que je m’y intéresse de près. J’ai donc acheté ce roman culte de Margaret Atwood et je m’y suis plongée pendant une bonne semaine. Je n’ai pas de regret d’avoir enfin lu ce livre car ça a été une belle découverte pour moi. Enfin belle, façon de parler…
Tout d’abord j’étais heureuse de lire La Servante Écarlate car il s’agit quand même d’un grand classique de la littérature anglophone et rien que pour cela, je salue Margaret Atwood pour avoir créé ce monde. Gileadest à la fois un univers dystopique inconcevable et une forme de réalité… Comme beaucoup l’ont souligné, La Servante Écarlate peut faire penser à 1984, les Yeuxau Big Brother de ce dernier.
Defrednous raconte son histoire, sa vie actuelle de Servante, agrémentée de flashbacks de son passé. Sa fille, son mari, sa meilleure amie, sa mère, sa vie d’avant. C’est poignant. En fait ce qui m’a le plus frappé dans ce livre c’est cette horreur décrite presque avec banalité. On sent dans le récit de Defred, une certaine résignation. Oui c’est une battante, oui elle a un côté rebelle. Mais comme la plupart, elle s’est laissée aller dans ce quotidien.
Ce qui m’a dérangé en revanche, c’est que j’attendais tout au long du livre une révolution, un attentat, une fugue, une rébellion, n’importe quoi mais que ça bouge ! Or, tout est là, notre héroïne nous dépeint sa vie et ses nouvelles coutumes. Point. Même la fin est ouverte (LETTRE A TOUS LES AUTEURS : POURQUOI FAITES VOUS CELA ? UNE FIN QUI LAISSE PLUSIEURS POSSIBILITÉS ME REND DINGUE ! J’AI BESOIN D’UNE CLÔTURE ! MERCI).

En bref, un roman que je suis pressée de découvrir en série maintenant…

PS : qu’avez-vous pensé du roman par rapport à la série ? Ou juste du roman ? Ou juste de la série ?

Publicités

9 commentaires sur “La Servante Écarlate – Margaret Atwood #Livre

Ajouter un commentaire

  1. J’ai d’abord vu la saison 1 puis j’ai lu le livre. Comme toi j’ai été un peu surprise par le fin, je pensais que le saison 1 ne couvrait qu’une partie du livre mais en fait qu’elle contient le livre entier. La saison développe une suite inédite avec encore des flashbacks sur la vie d’avant. Bon visionnage!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je crois que c’est un passage obligé! C’est une bonne lecture. Mais j’ai du mal avec les fins ouvertes, j’aime pas les possibilités infinies qu’il peut y avoir. Cette fin se justifie mais je n’aime pas cette frustration que ça engendre chez moi! Lol

      J'aime

  2. C’est génial d’avoir plusieurs avis sur le bouquin, parce que je prévois de le lire et ça me rassure énormément de voir que tout le monde (ou presque) est unanime. Je me suis lancée dans la série et elle est tout simplement grandiose, effrayante, et magnifique à la fois. Impossible de ne pas fermer les yeux ou retenir ses larmes à certains passages. Je pense que le fait d’avoir vu la série avant de lire le bouquin m’aidera à le démarrer correctement, malheureusement je ne peux donc pas t’aider pour ce qui est de la comparaison entre les deux 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton avis sur la série en tout cas! J’ai hâte et en même temps un peu peur de la voir. Ce qui peut être dur dans le livre, j’ai peur que ce soit carrément choquant à l’écran… 🙈 Mais je regarderai c’est sûr. Bonne lecture à toi en tout cas! 🤗

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :