The Sun and her Flowers – Rupi Kaur #Livre

Résumé : this is the recipe of life
said my mother
as she held me in her arms as i wept
think of those flowers you plant
in the garden each year
they will teach you
that people too
must wilt
fall
root
rise
in order to bloom.

Citation : « i long
for you
but you long
for someone else
i deny the one
who wants me
cause i want someone else
– the human condition »

« the irony of loneliness
is we all feel it
at the same time
– together »

« despite knowing
they won’t be here for long
they still choose to live
their brightest lives
– sunflowers »

Les + :
– une plume divine
– des illustrations naïves
– un livre compartimenté

Les – :
– i can’t…

Mon avis : 20/20
Rupi Kaur est une auteur que je suis de près depuis que j’ai découvert Milk and Honey il y a deux ans. Je suis tombée amoureuse de ses poèmes. Moi qui n’étais pas forcément fan de prose, j’ai appris à aimer à travers ces quelques lignes à chaque page.
L’auteur nous livre une seconde fois sa reconstruction, son combat, sa vie, ses mantras. C’est passionnant, c’est puissant. J’ai lu chaque poème au moins deux ou trois fois. Certains sont très personnels, mais d’autres sont tellement universels que je me suis sentie touchée à chaque page.
De plus, Rupi Kaur illustre quelques uns de ses poèmes et c’est délicieux. C’est naïf, juste au crayon ou au stylo et j’aime beaucoup ce style. Ils donnent à chaque fois plus de force à ses mots.
La poétesse a découpé son livre en cinq parties : se flétrir (wilt), s’effondrer (fall), s’enraciner (root), s’élever (rise) et fleurir (bloom). Cette comparaison avec la fleur va être un fil rouge dans son livre. On y trouvera beaucoup de poèmes avec des métaphores sur les fleurs et en particulier les tournesols (sunflowers). J’ai trouvé ce découpage extrêmement intéressant et réel.
D’autre part, j’aime beaucoup la non ponctuation des poèmes. Jamais une majuscule, jamais un point. Les phrases, les mots, s’enchaînent pour donner vie à des poèmes plus ou moins courts (parfois tellement courts qu’ils m’ont fait penser à des haikus).
Rupi Kaur nous parle de comment elle a réussi à se relever et devenir la belle fleur qu’elle est aujourd’hui. C’est un livre féministe, qui fait du bien (même s’il comporte beaucoup de tristesse et de dureté).

En bref, le second ouvrage de Rupi Kaur est encore meilleur que le premier, si c’est possible. Une poétesse que je continuerai de suivre, c’est certain.

Milk and Honey – Rupi Kaur

Publicités

3 commentaires sur “The Sun and her Flowers – Rupi Kaur #Livre

Ajouter un commentaire

    1. C’est sûr qu’elle traite des mêmes thèmes mais c’est pas pour autant que j’ai senti du « réchauffé » comme tu dis. Ses poèmes m’ont de nouveau touchée et j’ai beaucoup aimé. Il est sûr que je relirai ses deux livres.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :