Résumé : Harry Potter‘s summer has included the worst birthday ever, doomy warnings from a house-elf called Dobby, and rescue from the Dursleys by his friend Ron Weasley in a magical flying car! Back at Hogwarts School of Witchcraft and Wizardry for his second year, Harry hears strange whispers echo through empty corridors – and then the attacks start. Students are found as though turned to stone. Dobby‘s sinister predictions seem to be coming true.

Citation : « It is our choices, Harry, that show what we truly are, far more than our abilities. »
« I’ll be in my bedroom, making no noise and pretending I’m not there. »
« When in doubt, go to the library. »
« If he doesn’t stop trying to save your life he’s going to kill you. »
« Voldemort, is my past, present, and future, Harry Potter. »

Les + :
– c’est Harry Potter !
– Dobby !
– la lecture en VO
– l’univers magique de J.K. Rowling
– la plus belle des aventures

Les – :
– c’est Harry Potter !

Mon avis : 20/20
Je ne me lasserai jamais de Harry Potter. A chaque fois que je vois un des films ou que je me plonge dans l’un des livres, je deviens un peu plus fan que la fois d’avant. Je me suis mis comme objectif de terminer les sept tomes de la saga en VO avant le 31 décembre. Nous sommes en juin et je commence seulement le troisième tome mais une fois que je suis emportée dans cet univers, je suis inarrêtable.
Harry Potter and the Chamber of Secrets a longtemps été mon aventure préférée, ensuite ça a été Harry Potter and the Goblet of Fire et maintenant je crois que j’ai un faible pour Harry Potter and the Half Blood Prince. En vérité, ils sont tous ex aequo…
J’ai adoré ce deuxième tome et notamment car l’un de mes personnages préférés de la saga fait son apparition : Dobby ! Je suis tellement amoureuse de l’elfe de maison, sa manière de vouloir sauver Harry en le tuant presque à chaque fois. Toutes ses répliques sont amusantes et justes, et ce personnage se démarque vraiment des autres avec sa personnalité à part.
J’ai aussi aimé redécouvrir tout ce qu’il n’existe pas dans le film comme l’anniversaire de mort de Nick-quasi-sans-tête. Je ne me rappelais pas non plus que Gilderoy Lockhart était si INSUPPORTABLE. (Comme je l’ai dit dans ma chronique du premier tome de Harry Potter, mes souvenirs sont biaisés aujourd’hui par les films… Mais j’y remédie en me plongeant dans les romans en VO !)
Toute la magie de cet univers, chaque détail a sa place, Ginny, Tom Riddle, le journal de Tom, le Basilic, le renvoi de Hagrid… Je ne sais pas comment J.K. Rowling a fait pour sortir tout cela de sa tête et surtout ne jamais laisser une question sans réponse au cours de ces sept tomes. C’est elle la magicienne.
Et peut-on parler de cette couverture ? N’est-elle pas somptueuse ? :O

En bref, j’entame le tome 3, Harry Potter and the Prisoner of Azkaban, et je suis plus amoureuse de la saga que jamais.

Harry Potter and the Philosopher’s Stone

Publicités