Résumé : Harpagon est un vieillard odieux et avare. Avare jusqu’au ridicule, puisqu’il fait comparaître en justice le chat d’un de ses voisins pour lui avoir mangé le reste d’un gigot ! Avare jusqu’au sordide aussi. Ne cherche-t-il pas à prêter à un taux usuraire l’argent qu’il refuse à son fils ? N’est-il pas prêt à vendre sa fille à qui offre de la prendre sans dot ? Quant à sa prétendue attirance pour Mariane, elle ne résiste pas à sa fascination pour l’or.

Citation : « Donner est un mot pour qui il a tant d’aversion, qu’il ne dit jamais : ‘Je vous donne’ mais ‘Je vous prête le bon jour’. »

Les + :
– la plume de Molière
– l’humour
– les quiproquos
– lecture rapide

Les – :
– je passe…

Mon avis : 15/20
Je suis toujours heureuse de lire un classique. Je sais que ce ne sera jamais du temps de perdu et toujours un bonus dans ma culture. Cet été j’ai donc pioché L’Avare de Molière. Contrairement à certaines autres pièces, cette comédie m’a vraiment plu.
Tout d’abord il est indéniable que Molière écrit d’une façon magistrale. Chaque mot est à la bonne place, non seulement il fait rire avec ses mots mais ses pages sont empruntes d’un lyrisme exceptionnel. Rien qu’en dévorant ses mots, je passais déjà un bon moment.
Ensuite, j’ai beaucoup ri (oui c’est une comédie me direz-vous…) mais vraiment j’ai pris plaisir à lire cette histoire et à me moquer de Harpagon, cet avare qui va jusqu’à s’accuser lui-même du vol de sa cassette.
Enfin, certaines scènes sont réellement bien tournées et je pense à une en particulier qui m’a marqué : celle où Cléante avoue à son père Harpagon qu’il est amoureux de Marianne et ce dernier croit qu’il parle de la cassette disparue. Les mots sont choisis à la perfection et ce quiproquo géant a été un grand moment pour moi. J’admire que l’on puisse manier la langue française avec tant d’aisance et de précision.
J’aimerais beaucoup aller voir la pièce au théâtre.
Molière nous livre ici une douce critique de sa société, pari relevé haut la main.

En bref, une des meilleures pièces de Molière. A ne pas rater.

Publicités