Résumé : Nancy surfe en solitaire sur une plage isolée lorsqu’elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale. Elle a moins de 200 mètres à parcourir à la nage pour être sauvée, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats…

Citation : « Je voulais te dire que j’avais réussi à trouver. Maman avait raison, c’est au bout du monde. Mais c’est parfait. »

Les + :
– Blake Lively
– la musique
– la photographie

Les – :
– la prévisibilité du film

Mon avis : 14/20
Depuis Gossip Girl (ma série préférée de tous les temps), je suis amoureuse de Blake Lively. Il était donc impossible que je rate Instinct de Survie (The Shallows). Bien sympathique je dois dire.
Blake Lively est comme toujours exceptionnelle, et quand on pense qu’elle a tourné ce film entre deux grossesses, on est encore plus impressionné par son corps en maillot de bain ! C’est toujours compliqué un film avec un seul acteur (quelques personnages secondaires font leur apparition mais 90% du film se fait juste avec elle) et Blake captive pendant toute la durée du long métrage.
D’autre part, deux musiques m’ont réellement frappé : Trouble de Neon Jungle et Bird Set Free de Sia. La bande originale est au top.
Quant à la photographie du film, la plage où ils ont tourné est juste magnifique et quelques fois on voudrait que le temps s’arrête juste pour profiter de ces sublimes paysages.
En plus, c’est mon rêve de savoir surfer alors j’étais comblée de voir ces rides au début du film. Et je dois dire que l’histoire de Nancy, notre héroïne, en second plan est touchante.
En revanche, le film est vraiment trop prévisible. Le scénario n’est pas très élaboré. Il n’y a pas vraiment de suspense. C’est dommage. Mais j’applaudis quand même les effets spéciaux avec le requin.

En bref, un film à aller voir pour la performance de Blake Lively et qui en met plein la vue au cinéma. Pas indispensable cependant…

Publicités