Cinéma·Non classé

Les Visiteurs : la Révolution. #Cinéma

Résumé : Bloqués dans les couloirs du temps, Godefroy de Montmirail et son fidèle serviteur Jacquouille sont projetés dans une époque de profonds bouleversements politiques et sociaux : la Révolution Française… Plus précisément, la Terreur, période de grands dangers pendant laquelle les descendants de Jacquouille La Fripouille, révolutionnaires convaincus, confisquent le château et tous les biens des descendants de Godefroy de Montmirail, aristocrates arrogants en fuite dont la vie ne tient qu’à un fil.

Citation : « Je ne suis point une couille ! Je suis Jacquouille la Fripouille ! »

Les + :
– je réfléchis encore…

Les – :
– pas drôle
– pas de scénario qui tient la route
– acteurs « nouvelle génération » mauvais

Mon avis : 03/20
WTF !
QUELLE DÉCEPTION !
Je suis absolument amoureuse des Visiteurs, pour être précise, du premier film que je connais par cœur. J’étais déjà moins emballée par le deuxième film avec Muriel Robin (qui gâche le film pour moi en essayant de copier une Valérie Lemercier qui était exceptionnelle). Mais là… Un troisième volet pathétique.
Je savais que j’allais être déçue, on est toujours déçu par les suites, surtout longtemps après (comme les Bronzés 3 par exemple). Je pensais quand même passer un bon moment de rigolade. MAIS PAS DU TOUT !
D’abord le film n’est pas drôle. Alors que je pleurais de rire lors de leur visite dans les années 1990, cette aventure pendant la révolution n’est pas du tout convaincante. J’ai « pouffé » une fois pendant le film.
Ensuite, le scénario ne tient pas la route. D’ailleurs, il n’y a pas de scénario. Le film part dans tous les sens : d’abord il faut remettre le dauphin sur le trône (abandonné au bout de dix minutes), ensuite Jacquouille va devenir la figure emblématique de la Révolution et passer devant un tribunal (cela n’a jamais lieu). Et toutes les idées sont comme celles-ci. Abandonnées en cours de route.
D’autre part les acteurs « nouvelle génération » comme Franck Dubosc, Alex Lutz, Ary Abittan… n’apportent rien au film. Il jouent mal et sont enfermés dans leurs rôles habituels : Alex Lutz, le précieux ; Franck Dubosc, l’enfoiré (oups excusez-moi) qui trompe sa femme etc… Certes c’est une suite. Mais en ce qui concerne de faire du neuf avec du vieux, c’est raté.
On sent bien que la volonté était de se faire plaisir du côté de Christian Clavier et Jean Reno mais ils n’ont pas réussi à transmettre leur bonne humeur cette fois-ci.

En bref, restez chez vous, repassez-vous le premier volet, vous passerez un meilleur moment.

Publicités

11 commentaires sur “Les Visiteurs : la Révolution. #Cinéma

  1. Je suis une des rares qui n’aime pas du tout le premier, et du coup je n’ai jamais vu les suites ! Pareil pour Les Bronzés, je n’aime pas du tout :S Je n’adhère pas à l’humour, je trouve ça… bizarre ^^ En tous cas, je n’ai lu qu’une seule chronique positive sur ce film ! Tout le monde semble être d’avis qu’il n’est pas top top..

    Aimé par 1 personne

    1. C’est rare quelqu’un qui n’aime pas les Visiteurs ou les Bronzés. Ça a un peu vieilli mais je trouve ça toujours aussi drôle. Pour le coup si tu n’accroches pas aux premiers, pas la peine de voir les suites effectivement. J’en ai pas lu une seule! Ni discuté avec quelqu’un qui ait passé un bon moment.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s