Résumé : Lou Clark knows lots of things. She knows how many footsteps there are between the bus stop and home. She knows she likes working in The Buttered Bun tea shop and she knows she might not love her boyfriend Patrick. What Lou doesn’t know is she’s about to lose her job or that knowing what’s coming is what keeps her sane.
Will Traynor knows his motorcycle accident took away his desire to live. He knows everything feels very small and rather joyless now and he knows exactly how he’s going to put a stop to that. What Will doesn’t know is that Lou is about to burst into his world in a riot of colour. And neither of them knows they’re going to change the other for all time.

Citation : « You only get one life. It’s actually your duty to live it as fully as possible. »

Les + :
– l’écriture de Jojo Moyes
– les personnages principaux : Lou et Will

Les – :
– la prévisibilité
– l’acharnement de la famille de Lou

Mon avis : 16/20
Comme beaucoup, Me Before You (Avant Toi) est mon premier livre de Jojo Moyes. J’avoue que le scénario au début me faisait un peu peur. J’avais peur de m’ennuyer et de ne pas m’attacher aux personnages. Mais ça a été tout le contraire. J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre et je lirai sûrement d’autres livres de Jojo Moyes.
Tout d’abord, j’ai aimé la plume de l’auteur. Le livre fait 500 pages mais on ne les voit pas passer. J’ai aussi apprécié les quelques changements de point de vue par-ci par-là. Le premier étant celui de Will qui commence le livre.
L’histoire est passionnante bien que franchement prévisible. Ce n’est pas la fin en soi qui est importante mais le cheminement pour y arriver. Les deux personnages principaux Lou et Will forment vraiment un super duo. J’ai adoré leur humour cynique l’un envers l’autre, le fait qu’ils ne se ménagent pas. Cela rend le livre beaucoup moins lourd.
D’autre part, j’i aimé leur façon à tous les deux de se tirer vers le haut. Chacun apporte à l’autre ce qu’il est en mesure d’apporter, et c’est ce qui fait le charme de l’histoire.
En revanche, certains diront que ce sont les parents Traynor qu’ils ont détesté (ce qui était mon cas aussi, en tout cas pour le père), mais pour moi ça a été la famille de Lou. Tous autant qu’ils sont participent à sa destruction. Ce ne sont pas des choses visibles au grand jour, de simples réflexions qui fusent mais qui détruisent. J’ai absolument détesté toute sa famille et en particulier sa soeur, même quand celle-ci essaye de l’aider. Pour moi tout ce côté-là de l’histoire me faisait mal pour elle. Une sorte de harcèlement.
Tout ce qu’il me reste à dire c’est que je suis pressée de voir ce que le livre va donner en film cet été avec Emilia Clark que j’adore !

En bref, un très bon livre qui ne nous ménage pas.

Merci aux filles du YA Book Circle pour cette belle découverte. 🙂

Publicités