Résumé : Following your dreams might lead you down a rocky path, or it might get you everything you ever wanted. For twenty-one-year-old BFFs Sofia, Demi, and Leandra, that journey comes with epic hangovers, soulless jobs, and thirty-something boyfriends who act half their age.
Sophia : She’s mapped out every aspect of her glamorous life as a Hollywood actor on her vision board. But her life in Toronto is anything but glamorous. Attending countless auditions and working at a douchey nightclub, Sophia is starting to feel like she going nowhere… slowly.
Demi : Unlike Sophia, she didn’t go to college. Short of a vision board, she puts all her energy into building the perfect relationship with an older man. And when that relationship crashes ans burns, Demi is left to pick up the pieces. Will she learn from her mistakes?
Leandra : She doesn’t give a crap about hard work or a loving relationship. She has other plans. Leandra sets out to travel the world in the yachts, planes, and limos of ridiculously wealthy men. Maybe one of them will be able to show her what love really means – if she can take off her Chanel sunglasses long enough to see it.
Set against a backdrop of Hollywood glamour and international glitz, Bliss is all about that age when you can count on nothing and survive anything, if you’re lucky enough to have truly great friends.

Citation : « I like your stories! I know mine already, and I get so tired talking about myself. My theory is that, when you’re born, you’re an egomaniacal narcissist. Every day you’re alive, you care less and less about yourself. If you live long enough, you get so sick of yourself that you’re relieved when you die. »

Les + :
– les citations et recettes entre chaque chapitres
– les personnalités des trois filles

Les – :
– l’amitié
– la fin

Mon avis : 17/20
En grande fan de Pretty Little Liars que je suis, lorsque j’ai su que Shay Mitchell (Emily dans la série) sortait un livre, je me suis tout de suite ruée dessus. Je vous rassure j’ai lu le résumé mais la couverture m’avait déjà conquise.
Dans ce livre (couleurs magnifiques, hard cover, l’un de mes plus beaux ouvrages), on retrouve l’histoire de trois amies de vingt et un ans qui se trouvent à un stade de leurs vies où elles se rendent compte que leurs rêves de jeunesse ne sont pas accomplis.
J’ai beaucoup aimé voir évoluer ces filles au cours des pages. Les chapitres s’alternent : Demi puis Sophia puis Leandra et ainsi de suite… Elles m’ont toutes plu à leur manière. Demi qui doit reconstruire sa vie après l’avoir laissée entre les mains d’un homme, Sophia qui souhaite devenir actrice plus que tout au monde et Leandra, la bimbo de service, qui vole d’hommes en hommes pour vivre à leurs crochets.
Ces filles ne sont pas ce qu’on peut appeler « attachantes », elles sont même détestables parfois (je pense surtout à Leandra). D’ailleurs j’ai trouvé que les filles étaient un peu jeunes pour ce qui leur arrivent : vingt et un ans et l’une d’elles virevolte de pays en pays, d’hommes en hommes… Où sont les parents ? (Je plaisante. Ou pas ?). Ce livre est d’ailleurs déconseillé aux moins de dix-huit ans. Compréhensible.
Pour en revenir aux filles, j’ai été un peu déçue de leurs liens d’amitié. On nous vend une véritable histoire d’amitié entre trois amies de longue date et en fait l’amitié n’est pas vraiment exploitée. On ne voit que très peu les liens entre les personnages et franchement, je ne voudrais pas avoir des amies comme ça !
Je critique un peu mais j’ai tout de même passé un excellent moment avec ce livre entre les mains. Demi, Sophia et Leandra nous entraînent dans les méandres de leurs vies et on veut savoir la suite. D’ailleurs le livre se finit sans vraiment avoir de fin, j’ai trouvé cela plutôt dommage. On n’est pas fixé sur l’avenir des filles. Mais je pense que c’est voulu, elles ne le sont pas elles-mêmes.
Petit plus : entre chaque chapitre, une page est dédiée à une citation ou à une recette de cuisine ou de cocktail, c’est vraiment très sympa. Dans sa forme, le livre est parfait.

En bref, un très bon livre de chick-lit, mais pas pour les fleurs bleues.

  

Publicités