Résumé : Le scientifique aux méthodes radicales Victor Frankenstein et son tout aussi brillant protégé Igor Strausman partagent une vision noble : celle d’aider l’humanité à travers leurs recherches innovantes sur l’immortalité. Mais les expériences de Victor vont trop loin, et son obsession engendre de terrifiantes conséquences. Seul Igor peut ramener son ami à la raison et le sauver de sa création monstrueuse.

Citation : « Je rêve d’un monde où l’espoir remplace la peur. »

Les + :
– Daniel Radcliffe
– l’homme derrière le savant fou

Les – :
– l’aspect trop scientifique
– effrayant
– long

Mon avis : 12/20
Je n’ai pas lu le classique Frankenstein, bien qu’il soit dans ma PAL, attendant bien sagement son tour. Il aurait fallu que je puisse le lire avant d’aller au cinéma mais cette adaptation apparemment très libre ne m’empêchera pas d’ouvrir le livre un jour.
Je déteste les films d’horreur. De temps en temps je me fais violence à en regarder un pour me prouver que je ne suis pas une mauviette, mais décidément, y’a rien à faire, je suis une poule mouillée. On pourrait dire un coeur sensible, c’est plus joli. Je ne supporte pas voir les gens souffrir, et encore moins regarder un personnage qui se fait humilier. Bref, je ne supporte pas la violence physique ou morale. J’ai été surprise en regardant Docteur Frankenstein, de voir qu’il y avait tant d’humiliation, de folie et de souffrances.
Tout d’abord, Daniel Radcliffe (excellent comme toujours) joue l’assistant du Docteur Frankenstein. Avant que celui-ci ne le recueille, Igor est une bête de cirque, enfermée et maltraitée. Il croit retrouver la liberté en rencontrant Victor, mais c’est une nouvelle prison qu’il découvre, où il fera de nouveau face à un harcèlement moral.
D’autre part, le Docteur Frankenstein est complètement fou. Il est habité par cette idée de construire la vie, et on comprendra seulement au dénouement pourquoi. J’ai d’ailleurs trouvé le dénouement bien tourné, il apporte de la douceur au personnage de plus en plus exécrable au fur et à mesure du film.
J’ai également trouvé qu’il y avait trop de rebondissements, ce qui rend le film un peu long.
Toutefois, Docteur Frankenstein est tout de même un bon moment de cinéma. Les acteurs sont fantastiques et l’histoire se tourne réellement autour du scientifique plutôt qu’autour de la créature. Ca change ! C’est intéressant de voir ce point de vue là.

En bref, Docteur Frankenstein est tenu par deux acteurs excellents mais la folie du film en est effrayante.

Publicités