Résumé : It’s 1999 and the internet is still a novelty. At a newspaper office, two colleagues, Beth and Jennifer, e-mail back and forth, discussing their lives in hilarious details, from love troubles to family dramas. And Lincoln, a shy IT guy responsible for monitoring e-mails, spends his hours reading every exchange.
At first, their e-mails offer a welcome diversion, but the more he reads, the more he finds himself falling for one of them. By the time Lincoln realises just how head-over-heels he is, it’s too late to introduce himself.
After a series of close encounters, Lincoln eventually decides he must follow his heart… and find out if there is such a thing as love before first sight.

Citation : « Every woman wants a man who’ll fall in love with her soul as well as her body. »

Les + :
– les e-mails
– l’humour

Les – :
– le personnage de Lincoln

Mon avis : 13/20
Mon premier livre de Rainbow Rowell. Je n’entends que du bien de cette auteur. J’ai beaucoup aimé Attachments mais je n’ai pas eu de coup de coeur. Il paraît que je n’ai pas commencé par le bon…
Attachments c’est l’histoire de Lincoln, un homme de 28 ans, travaillant dans l’informatique au début d’internet. Et c’est aussi l’histoire de Jennifer et Beth, deux jeunes femmes drôles qui partagent leurs déboires amoureux. Enfin, c’est une histoire d’amour, qui nous montre que l’on peut tomber amoureux de quelqu’un que l’on n’a jamais vu ou de quelqu’un à qui on n’a jamais parlé.
J’ai beaucoup aimé la forme du roman. Rainbow Rowell alterne les chapitres : un coup Lincoln nous raconte son histoire, un coup on lit les e-mails échangés entre Beth et Jennifer. Cette forme est vraiment agréable à lire. On s’ennuie peu. Surtout avec les e-mails plein d’humour et de confessions des deux jeunes femmes.
En revanche j’ai eu du mal à m’attacher à Lincoln, le personnage principal. C’est dommage mais il ne m’inspirait aucune sympathie ni aucune empathie. Homme de 28 ans, vivant chez sa mère, sans vie sociale, fan de jeux de rôles… Je ne sais pas, il ne me passionnait pas.
Mais malgré un début qui a du mal à décoller, l’histoire est prenante et plutôt bien faite. Les personnages évoluent au fil des pages.
On pourrait presque parler d’un conte, la fin idyllique nous le montre.

En bref, une jolie histoire mais pas le livre de l’auteur aux best sellers que j’attendais.

Publicités