Résumé : Sophie Winters a failli mourrir. Deux fois. Survivante.
Blessée à vie, elle est accro aux antidouleurs. Droguée.
Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux. Traumatisée.
Personne ne croit sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille. Seule au monde.
Elle se battra pour qu’éclate la vérité. Au nom de l’amour. Prête à tout.

Citation : « Les lumières nocturnes de Mina perdureront. Année après année. Trev les remplacera si elles faiblissent. Et je sais qu’un jour, quand je serai prête à rentrer à la maison, elles éclaireront mon chemin. »

Les + :
– les personnages
– chapitre dans le présent/chapitre dans le passé

Les – :
– l’âge de Sophie/Mina

Mon avis : 18/20
Tous les jours j’essaie de me promettre de ne pas acheter de livres car ma PAL est déjà beaucoup trop fournie. Mais il y a trois semaines sur le Salon du Livre de Montreuil, je n’ai pas pu résister lorsque j’ai vu Si Loin de Toi de Tess Sharpe que je convoite depuis un bon moment. J’ai donc craqué et j’ai lu les cinq cents pages en deux jours. J’ai été absorbée complètement par cette histoire…
On ne peut pas dire que ce soit pour la plume de Tess Sharpe que j’ai aimé ce livre. Son écriture est plutôt simpliste mais c’est tout de même agréable. J’ai par contre adoré l’exercice de style effectué dans ce roman. Le fait d’alterner un chapitre sur deux passé et présent. Ces flashbacks amènent à chaque fois plus d’indices sur les personnages et permettent de les comprendre et de les aimer, tout en faisant avancer l’enquête d’une certaine manière. Le présent se concentre sur l’enquête et elle est prenante.
Ce que j’ai aimé dans ce livre, ce sont tous les sujets abordés par l’auteur : l’homosexualité/bisexualité, la dépendance à la drogue, le voie de la guérison, le handicap, une fille seule contre tous avec sa vérité. Beaucoup de sujets difficiles en un seul roman et pourtant chaque chose a sa place et les thèmes sont vraiment bien traités. On réussit à se mettre à la place de Sophie, héroïne malgré elle, survivante par chance.
Les trois personnages principaux forment un trio passionnant : Sophie, Mina et Trev. Leurs relations à la fois malsaines et pleines d’amour nourrissent le livre. Chacun avec sa propre identité.
Le seul défaut dont je ferai part pour ce livre est l’âge de Sophie. Elle a quatorze ans lorsqu’elle se retrouve droguée, à sniffer ses cachets, quinze à peine lors de ses premières coucheries et beuveries… Je ne dis pas que c’est impossible, loin de là. Mais pour moi, les personnages auraient gagné en crédibilité avec deux ou trois ans de plus.

En bref, une enquête prenante autour de personnages forts de caractère et attachants.

Publicités