Résumé : Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de Wicked. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d’obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d’autres combattants pour pouvoir affronter Wicked et tenter de défier son immense pouvoir.

Citation : « Wicked a fait tellement de victimes. Ils ne s’arrêteront pas. C’est à moi de les stopper. »

Les + :
– Dylan O’Brien
– les paysages

Les – :
– la longueur
– un « entre deux films »

Mon avis : 14/20
Tout d’abord je précise que je n’ai pas lus les best sellers de James Dashner. Je n’ai donc pas du tout un avis de lecteur sur le film.
J’ai adoré le premier volet du Labyrinthe. L’histoire, le casting, l’action, l’univers, tout m’a plu dans ce premier film. Je m’attendais donc à un haut niveau pour ce second volet mais je dois avouer que j’ai été un peu déçue.
D’abord le casting est vraiment top. Cette génération de jeunes va donner de très bons acteurs. Dylan O’Brien en tête. J’ai l’habitude de le voir dans Teen Wolf alors j’ai eu du mal à me faire à son héroïsme et sex appeal dans les films mais il est excellent. Tout comme Thomas Brodie Sangster (Newt).
Ensuite, j’avais peur qu’en sortant du labyrinthe, on se retrouve face à un univers plus pauvre or ça a été totalement l’inverse. Les images de La Terre Brûlée sont renversantes. La photographie du film est exceptionnelle. Elle m’a vaguement fait pensé à celle de Mad Max : Fury Road que j’avais également applaudie.
Maintenant j’ai trouvé le film trop long par rapport à ce qu’il s’y passe : c’est à dire pas grand chose. Oui il y a de l’action, oui on en apprend davantage sur Wicked mais c’est tout de même très pauvre. Pour moi on voit clairement ici qu’il s’agit d’un « entre deux films ». Ni début, ni fin, juste quelques pièces rapportées à l’histoire. C’est dommage. Je me suis un peu ennuyée, j’aurais aimé en savoir plus. Vivement le troisième volet !

En bref, une belle suite. On attend la fin avec impatience.

Publicités