Petite confession : ça a été plus que dur pour moi de n’en choisir que dix. J’adore Disney. Je suis fan de Disney. J’ai vu tous les films et je peux trouver ma part de bonheur dans chacun d’eux. Mais j’ai décidé d’en faire un top dix alors les voici (par ordre de sortie au cinéma) :

1. Cendrillon
C’est la base pour une fille, ce film de princesse. Qui ce destin ne fait pas rêver ? Un peu de magie, une jolie robe et tout est possible. Conquérir un prince, avoir une vie de rêve, des amis souris (?!) et une pantoufle de verre. Inutile de dire que mon personnage préféré est Gus Gus (« – Gustave, mais pour aller plus vite nous t’appellerons Gus. – Ca te plaît Gus Gus, ça te plaît ? »). Le rêve d’une vie c’est l’amour.

2. La Belle au Bois Dormant
Mon amour je t’ai vu au beau milieu d’un rêve. Je me suis rendue compte il y a peu, grâce à mon amoureux, que l’on croit à tord que ce dessin animé est l’histoire d’une princesse. Ce n’est pas plus un Disney pour filles que pour garçons. Car au final, qui est le héros de l’histoire ? Une fille qui dort pendant cent ans ? Ou un prince qui brave tous les dangers, tue un dragon, pour retrouver sa belle ?

3. Merlin l’enchanteur
La légende du Roi Arthur. Dans chaque Disney il y a une transformation du personnage principal entre la fin et le début. Dans celui-là elle est d’autant plus flagrante. Et c’est ce qui me plaît je crois. Mon moment préféré étant bien évidemment l’apprentissage où Merlin et Arthur se transforment en animaux en tous genre.

4. Les Aristochats
Je suis attachée à ce dessin animé parce qu’il a particulièrement bercé mon enfance. Il était en cassette chez mes grands-parents et je le regardais sans arrêts. J’adore l’ambiance jazzy de ce Disney et l’humour du film : ce méchant qui fait plus rire que peur. Et sincèrement, comment ne pas tomber amoureux de ces trois chatons malicieux ? (En particulier de Berlioze et Toulouse).

5. La Belle et la Bête
Ce Disney est magique. Tant dans l’histoire, tomber amoureux d’une personne pour sa beauté intérieure et non pour son apparence, que dans les musiques… En plus Belle est une grande lectrice alors comment ne pas aimer ce dessin animé ? Je dis toujours que lorsque j’aurais une grande maison, j’aurais mon immense bibliothèque de la Belle et la Bête avec des échelles pour monter en haut des étagères et tellement de livres que je ne saurais plus où donner de la tête.

6. Aladdin
Aujourd’hui encore certains m’appellent Génie donc le génie de la lampe comprendre (l’Eugénie de la lampe) j’en ai mangé ! Haha ! Récemment mon beau père m’a même sorti une lampe qu’il a gentiment posé sur la table en me disant : j’ai retrouvé ta maison ! Bref, je me sens attachée à ce dessin animé d’une certaine manière à cause de cela mais aussi pour tout le côté oriental et la princesse Jasmine que je trouve fabuleuse avec son tigre. Je crois que la suite est encore meilleure.

7. Hercule
Hercule avec un super H majuscule ! J’adore la mythologie, c’est la seule motivation que j’avais à faire du latin au collège/lycée. Je suis incollable. Et cet aspect dans Hercule me plaît énormément. Sans compter les chansons géniales, la biquette et les deux soufifres d’Hadès qui sont à mourir de rire et la transformation de l’Homme en Héros.

8. Mulan
J’ai fait quinze années de karaté et Mulan était le premier dessin animé avec une héroïne chinoise (oui je sais le karaté c’est japonais) qui fait des arts martiaux ! J’étais forcément touchée ! Et les chansons… Je les connais toutes par cœur, sans exception. Et je ne compte pas la musique de fond pendant la transformation de Mulan qui est juste parfaite.

9. Ratatouille
Quelle petite merveille ce dessin animé. Il est tout mignon, tout parfait, tout français. J’étais plus que ravie de voir un film qui se déroule dans notre magnifique capitale. Les chansons, si douces, donnent l’atmosphère parfaite au film. Et c’est quand même un exploit de nous faire aimer un rat ! Petit conseil : regardez-le en anglais, l’accent français à découper au couteau est juste hilarant.

10. Raiponce
Au cinéma, il était juste géant. Je suis allée le voir en 3D (j’ai évidemment le DVD maintenant) et la scène où toutes les lanternes s’envolent m’a juste fait fondre en larmes. Ce dessin animé avec cette jeune héroïne pas cucul pour un sou à laquelle on peut s’identifier, qui découvre le monde et l’amour, m’a particulièrement touché. En plus, le héros s’appelle Eugène ! 😉

Et vous, quels sont les vôtres ? Ceux qui ont bercé votre enfance, ceux que vous connaissez par cœur, ceux dont les chansons vous ont marquées…

Publicités