Résumé : Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

Citation : « J’ai découvert que le fait de rester inactif laisse de petits espaces qui permettent au chagrin de s’installer, alors je m’occupe. »

Les + :
– les batailles
– le look hippie des fraternels

Les – :
– la coupe de cheveux de Tris
– les répliques mièvres

Mon avis : 13/20
Bon voilà autant que je l’avoue maintenant tout de suite, ne me jetez pas la pierre, je n’ai pas lu les livres
Pour celles et ceux qui, après cette déclaration, sont restés lire ma critique uniquement cinématographique donc, voici mon avis.
Je suis une fan de Hunger Games, j’ai dévoré les bouquins et apprécié les films. Quand j’ai entendu parler de cette « Divergente » j’ai donc pensé (à mal) qu’il allait s’agir d’une pâle copie. La curiosité l’a emporté et j’ai regardé le premier film que j’ai plutôt bien aimé.
Me voici donc au cinéma pour voir la suite. Déjà j’étais un peu perdue au début (bah oui j’ai vu le premier il y a loooongtemps et j’ai une mémoire de poisson rouge). Et puis, j’ai regardé Nos Etoiles Contraires le mois dernier, donc j’ai pas assimilé tout de suite qui était le frère et qui était le petit ami, c’est pour dire… Passé ce petit passage à vide me voilà dans l’histoire.
Les batailles, les effets spéciaux sont parfaits, j’ai particulièrement aimé l’étape des Audacieux dans la simulation. Shaileen Woodley est très bonne actrice et ce rôle lui sied tout à fait. J’ai aussi apprécié de voir le monde des fraternels : leur pensée bobo et leur look hippie.
Mais bon, aucune surprise, tout est prévisible. Evidemment que c’est elle qui va ouvrir la boîte, évidemment qu’elle va aller se rendre, évidemment qu’elle va se pardonner et évidemment que son équipe va venir la sauver.
J’ai été un peu affligée de voir autant de discours niais dans ce film : « c’est à cause de moi » « mais non t’es la meilleure » « personne ne mourra par ma faute » « ce n’est pas ta faute » … blablabla et j’en passe. Sans compter tout ce fil conducteur pour la mener à se pardonner, normalement je suis émue pour un rien mais là j’ai trouvé ça mal abordé.
A la fin, lorsque l’on découvre le message, il se passe enfin quelque chose. Wouhou ils vont aller de l’autre côté du Mur. (Juste petite question pour les fans : POURQUOI N’Y SONT ILS JAMAIS ALLES AVANT AU DELA DE CE PUTAIN DE MUR ?).
Pour moi ce deuxième volet est un passage entre le premier film et le troisième. Un peu de révélations mais pas trop, un peu d’action mais pas trop. Ce n’est pas le film auquel je m’attendais. Mais je suis quand même pressée de voir la suite et fin (en espérant que ses cheveux auront repoussé !).

En bref, un bon film d’aventure qui annonce un troisième volet plus excitant.

Publicités