Ma France a mal.
Comment ne pas être touché par cet attentat qui a eu lieu hier, au siège de Charlie Hebdo. 07/01/2015 désormais marqué au fer rouge par cet acte terroriste. Journée de deuil national. Les drapeaux sont en bernes pour pleurer les 12 victimes du journal.

La Presse a mal.
Toute la presse, tous les journalistes, tous les dessinateurs, tous les écrivains, tous les critiques, tous les chroniqueurs… tous, ont mal. J’ai mal. Liberté de la presse. Liberté d’expression. La liberté a été assassinée. La liberté a été mise à terre. Toute la presse ce matin rendait hommage à Charlie Hebdo avec des unes marquantes comme celles de TIJD et de M, un fond noir en signe de deuil.

La Liberté a mal.
Tous les médias et toute la France se mobilisent. Minute de silence à 12h, diffusion de « Imagine » sur les radios musicales, extinction de la Tour Eiffel à 20h, manifestations pour la liberté dans toute la France. Nous sommes un pays libre de droits et cet acte ne doit pas nous en dissuader. Nous continuerons de dire, d’écrire et de dessiner nos avis. Nous resterons debout.

« Ils ont voulu mettre la France à genoux, ils l’ont mise debout ».

#JeSuisCharlie #CharlieHebdo

Publicités